Autrefois Outrebois, de l'Agriculture à la Culture... >







Autrefois Outrebois

Benoît RIVILLON


(Mon Petit Editeur, 2013)



COMMANDER LE LIVRE PAPIER


58 pages - ISBN : 9782342001259 -


Récit - Edition brochée


en numérique sur IMMATERIEL.fr
numérique multi-formats
Lectures publiques


Outrebois est un village pas tout à fait imaginaire.
Le vrai village est dans la Somme, où se sont battues toutes les légions étrangères de 1916.

Mais celui de l'auteur est un endroit inconnu que pourtant tout le monde connaît,
où les grand-mères ont l'oreille absolue, où les coqs sont ténors,
les instituteurs communistes, les cyclomotoristes dégingandés,
où les fous sont au volant, où les agriculteurs se croisent, où les chiens sont de faïence,
les curés toujours prêts, et le cimetière, sous la pluie.

Le bruit de cette pluie, incessante sous les cieux du nord,
ont suscité la vocation d'un chef d'orchestre…




REVUE DE PRESSE


Le Mensuel Grand-Amiens JDA Métropole

Noël 2013
sélection des ouvrages cadeaux





Le Courrier Picard, 12 juin 2013, Eric Sara
agrandir

Le Courrier Picard, 17 mai 2013, Bénédicte Biot
agrandir

Le Lot en Action, avril 2013, Fatoumata Diawara




______________________________________________

Blogs


Blog littéraire : Lectures critiques


"Si Autrefois Outrebois est un beau livre c’est parce qu’il arrive à s’échapper des travers que peuvent cumuler les livres sur un village particulier. Assez documenté pour que ceux qui s’intéressent à l’histoire du village s’y reconnaissent. Assez vécu pour que ceux qui cherchent de la vie en trouvent. Et assez fantasmé pour que ceux qui désirent laisser place à l’imaginaire puissent le faire. Dès lors, la bâtardise du texte, loin de le desservir, exprime avec force la beauté de ce livre (...)


(...) Benoît Rivillon n’impose pas la note à son lecteur. Et son personnage du Chef d’orchestre (qui correspond au narrateur grand, et non plus enfant), lui qui revient au village pour y dicter un concert, il se voit finalement imprégné et dépassé par la potentialité musicale concrète de ce village sans musique. Et c’est bien là tout le charme de ce petit texte, tout le charme de ces 55 pages, non pas imposer une musique mais l’exprimer au sein même de la vie et de l’histoire de ce village nommé Outrebois."


Baptiste Moussette

http://lecturescritiques.fr/benoit-rivillon-autrefois-outrebois/________________________________________________


Blog littéraire : Le Petit Ecrivain

http://www.le-ptit-ecrivain.fr/Dernieres-lectures-archives.html#outrebois

16 mars 2013

"Autrefois Outrebois est une partition musicale que l'on vous joue au creux de l'oreille avec douceur et poésie. Benoît Rivillon nous écrivait qu'il partait lire ce récit sur les routes de France auprès des communes isolées, des publics perdus, des maisons de retraite oubliées... Monsieur, vous ne croyez pas si bien dire. Nous sommes partis avec vous, sur la route, en pensée, pour raconter cette apaisante promenade qui nous a amenés vers ce petit village, vers la vie.

À celui qui vous lit, cher Benoît Rivillon, bien tranquillement chez lui, dans son petit intérieur, nous donnons un avertissement : Vous ne resterez pas immobile en lisant ce récit. Vous partirez en promenade, bercé par la voix du conteur dans votre tête, au rythme de Strauss, Schubert, Wagner, Beethoven, Mozart, Brahms... La musique vous accompagnera tout au long du chemin que l'auteur trace pour nous permettre d'accéder à la mémoire d'Outrebois. Les souvenirs font le lieu. Vous sentirez les bonnes odeurs de cuisine, vous entendrez le bruit des arbres, le chant des oiseaux dans cet "au-delà"(...)

Essuyez-vous les pieds, vous entrez dans la maison d'Albertine. Bâtisse témoin du temps. La vie d'Outrebois s'anime sous l'œil de cette grand-mère attachante. Un récit entre temps et tempo. Battez le pas vers Outrebois. Vous y croiserez des personnages de caractère. Ils se souviennent, comme la nature, de 14-18, des années 30-40. La guerre est présente dans leur mémoire. Chaque époque à son armée. Une armée contre laquelle combattre. Autrefois Outrebois est un récit sur le temps qui passe.
Et à la fin, la laa... le lecteur vibre."

________________________________________
Ma bibliothèque bleue


bibliobleu.blogspot.com/2013/02/autref…

"C'est le second livre des éditions Mon Petit Éditeur que je découvre et j'en suis enchantée.
En quelques dizaines de pages, l'auteur brosse l'histoire d'un village de Picardie avec des mots justes et simples.

La ruralité du récit est mise en musique et apporte une poésie indéniable au texte.

Une écriture profonde et sensible ! "


— Sabine Ma Bibliothèque Bleue 25 février 2013

_______________________________
Les Cahiers de L'Egaré

Jean-Claude Grosse, éditeur, écrivai

"Editeur, ce récit m'a enchanté avant même publication ; j'en conseille achat et lecture.


La réussite de ce récit est l'harmonie entre ce qui se voit et ce qui s'entend ; déjà avec le titre Autrefois Outrebois ; les sonorités chantonnent et dans le bon ordre."



Ariane Walter
Dramaturge, journaliste

"Vraiment superbe ton texte. Tu es vraiment un écrivain.
Une ambiance tout de suite. Beaucoup de sensibilité.
Une écriture sobre et juste. On est dedans, on est bien et on n'a pas envie d'en sortir.
Et tout ce qui est dit est mélancolique et humain.
Je le relirai pour le plaisir".










_______________





"J'ai beaucoup aimé ton récit. Etonnante est sa façon de combiner simplicité et complexité. Sa justesse tient à sa légèreté, plus d'une fois drôle, qui ne se sépare pas de sa profondeur. Il est vivant, et même vital, tout en maniant l'artifice.






Ce que je trouve particulièrement fort, c'est l'arc, difficilement praticable à bon escient, que tu parviens à tendre entre une campagne ancrée et ladite grande musique.






Tu ne te contentes pas de transporter la seconde dans la première, mais rends sensible comme musique non sans grandeur une campagne et ses hommes, ses générations, et de ce fait, invites à rencontrer ladite grande culture pour ce qu'elle est toujours : une agriculture parmi d'autres - avec ses hommes, ses générations, ses modes d'exploitation (de composition, de décomposition), etc. - dont la grandeur indiscutée n'est qu'une évidence imbécile, tout comme le serait la petitesse indiscutée des paysans ou autres.


Tu réussis là un récit d'art, entre autres choses..."






Gérard Lépinois, Paris,


Dramaturge, essayiste


_______________________






Raymond Godefroy, Amiens

Ecrivain, Metteur-en-scène


"Nous ne pouvons vivre qu'en nous racontant des histoires.


C'est notre force et c'est notre plus grand péril.


Je veux voir Outrebois parce que tu m'as fait voir un monde et que je veux t'envoyer une ou deux photos du réel de ce lieu forcément imaginaire...





Ton texte m'emmène ailleurs,

il me conduit dans ta propre poésie, ton sens de la langue,


de la syntaxe, du lexique.

Dans la tendresse, souvent inversée, que tu portes à ce monde..."









_______________________





Nicolas Bonin, St Denis de la Réunion,

Journaliste





"J'ai eu la chance de lire ce livre à la musicalité douce et mélancolique. J'ai aimé imaginer ce petit village à des milliers de kilomètres de l'île où je vis.


J'avais l'impression de sentir l'air frais de la campagne picarde."





_______________________



Les Dessous chics
Blog de Philippe Lacoche,

Ecrivain, Critique, Journaliste

13 mai 2013
















http://blog-picard.fr/dessous-chics/dessous-chics/un-autorail-vers-linconnu-ou-le-monde-cheminot-perdu/







«J’ai vécu au Pigeonnier. J’ai donc vécu à la verticale. Or, dans les villages, on vit à l’horizontale. La verticalité sépare les gens.» C’est Benoît Rivillon qui dit cela; c’est juste, simple et beau. Comment et quand ai-je fait la connaissance de Benoît Rivillon ? Je ne me souviens plus... Je crois que ça lui avait fait plaisir que dans l’une de mes chroniques, je parle de gens de milieu modeste... Benoît Rivillon, 43 ans, est né à Lille mais il a vécu son enfance et son adolescence à Amiens (école de l’avenue de la Paix, collège César-Franck). Formé à l’École nationale supérieure d’art dramatique de la Comédie de Saint-Étienne, il est devenu comédien. Aujourd’hui, il prête souvent sa voix à des documentaires qui passent à la télévision. Il vient aussi de sortir un premier livre, Autrefois Outrebois (Mon petit éditeur, 55 pages, 11 euros), un récit qui ressemble à un roman. Ou l’inverse. Écrit avec délicatesse, douceur et pudeur, ce court opus a pour décor le village d’Outrebois, dans la Somme, où il a vécu, enfant. «Ce livre m’a permis d’évoquer ce à quoi j’étais sensible: le monde paysan perdu.»


_______________________________








Lectures publiques


> Plaquette de présentation <













bibliothèque d'Outrebois (80) Somme


Je me propose de venir faire une lecture animée, vivante et musicale, car tout finit toujours en chanson.









Lecture Ehpad de Lamastre (07) Ardèche






Quelles que soient vos conditions matérielles, nul besoin d'éclairage, de sonorisation, rien qu'un texte et son auteur >











Lectures publiques, extrait sonore >


http://www.dailymotion.com/video/xli6s0_autrefois-outrebois-livre-sonore-extrait-1-30_creation


















______________________________________________________











agrandir





Enregistrer un commentaire

Une seconde édition pour le récit "Autrefois Outrebois"

Je suis très heureux de vous annoncer que dès le 14 août 2017,  Autrefois Outrebois, Chronique musicale et agricole   aura la chance d'...